Pour des raisons évidentes, le sarouel est un incontournable dans nos armoires mais aussi dans celles de nos petits... L'aisance et le confort qu'il apporte ne font que m'assurer que le choix de la tenue cousue pour Gabriel est judicieux.

Et puis quand on voyage, le mieux est encore d'être à son aise, n'est-ce pas!? Voilà que dans une poignée de jours et à à peine quatre mois ce petit bout va s'envoler pour Bangkok avec ses parents.

Sans titre 3

Brassière sans col des IPB,  remix du sarouel des IPB avec les explications de Grain de Maïs, le tout taillé en 6 mois. Cotonnade à carreaux bleu et blanc, lainage fin bleu marine et boutons du marché.

Je trouve l'ensemble adorable et il serait parfait si, une fois encore, je n'avais pas cumulé les fautes d'inattention... Je vais finir par penser que je suis sujette à la distraction chronique! Malgré ces petits ralentissements et deux enfants malades à la maison, ce petit ensemble s'est cousu sans réelle peine et j'ai d'ailleurs l'intention de recommencer dans la foulée pour un tout nouveau petit scorpion.

Ce post va cruellement manquer de photos et de petits détails, j'en suis d'autant plus navrée que j'étais contente des finitions... Cest la seule que j'ai, le paquet ayant été livré dans la précipitation...

Bon et bien... Il n'y a plus qu'à leur souhaiter bon voyage...

Kār deinthāng thī̀ plxdp̣hạy (Je ne peux pas faire mieux qu'en phonétique, désolée!)